Organiser l'encadrement sur le terrain

Tutorer nécessite l’aménagement et l’animation de divers lieux et temporalités organisés au sein de l’institution, dont a minima :

  • la première rencontre entre une nouvelle personne et l’institution ;
  • le premier jour effectif : arrivée, accueil, rencontre avec l’équipe, accompagnement dans les formalités ;
  • les périodes de travail ensemble, avec un soin particulier pour la première et la dernière ;
  • les rencontres et entretiens de suivi entre le tuteur et le tutoré ;
  • le cas échéant : les rencontres avec le partenaire extérieur (ex. : le centre de formation, dans le cadre du tutorat de formation et d’insertion).

L'outil "Encadrer sur le terrain" vous propose des questions pouvant servir de support de réunion entre le tuteur et le responsable pour mieux organiser sur le terrain l'encadrement d'une nouvelle personne. 

N'hésitez pas à l'adapter en fonction de vos besoins ! 

Les prochaines formations tutorat

Secteurs Apef

Tuteur dans le secteur non marchand : accompagnement de personnes en formation
Dates : 06/02/2020, 20/02/2020, 05/03/2020, 19/03/2020
Opérateur : ECOLE DE PROMOTION SOCIALE DE VIE FEMININE
Localité : (7000) MONS Référence de la formation : C3814
Adresse : rue Marguerite Bervoets 10

Tuteur dans le secteur non marchand : accompagnement de travailleurs
Dates : 07/05/2020, 14/05/2020, 28/05/2020, 04/06/2020
Opérateur : Ecole pluri-elles
Localité : (4000) Liège Référence de la formation : C3776
Adresse : rue de Souvret 71/011

Tuteur dans le secteur non marchand : accompagnement de travailleurs
Dates : 14/05/2020, 28/05/2020, 04/06/2020, 11/06/2020
Opérateur : Institut Provincial de Formation Sociale
Localité : (5000) Namur Référence de la formation : C3792
Adresse : rue Henri Blès, 188-190

Inscription sur la page Formapef

Secteurs FeBi


Inscription sur le site web de l'asbl FeBi

L’encadrement des stagiaires devient, par l’organisation d’heures de tutorat, intégrante du projet pédagogique.
Les stagiaires se sentent encadrées et soutenues dans leur apprentissage et cela donne une dynamique d’équipe puisqu’il faut réfléchir à ses pratiques de terrain pour les transmettre.
C’est aussi une forme de reconnaissance professionnelle des compétences spécifiques des travailleur·euse·s.
Une institution du Brabant wallon

encadrer sur le terrain.jpg